l'effet chaulé

Liste matériel :

 

  • Planche de contre-plaqué peinte en blanc acrylique
  • Peintures acryliques
  • 2 Pinceaux brosses 3 à 4 cm de large
  • assiettes
  • chiffons
  • éponge
  • retardateur acrylique (facultatif)
  • peinture monocouche blanche
  • vernis acrylique

 

 

1/ Préparer deux couleurs dans le camaïeu, une claire, une foncé.

Il faut un grand écart de ton.

Eviter les rouges et un règle générale les couleurs trop foncées*

 

2/Mettre du retardateur dans la plus claire

 

3/ Poser la couleur claire sur la planche et incorporer par endroit la couleur foncé pour créer un moiré très fondu. Les gestes se croisent.

S’aider d’un pinceau large propre trempé dans l’eau pour flouter.

Attention de ne pas laisser la couleur foncée envahir tout : il faut nettoyer le pinceau très régulièrement.

 

4/ laisser sécher et vernir acrylique. On peut ensuite séparer au scotch, 3 zones distinctes

 

5/ Poser une noisette de peinture blanche légèrement diluée et frotter à l’éponge pour créer un voile blanc, irrégulier.

 

6/ Poser ensuite des traces longues, étirées, verticales à la peintures blanches non diluée et immédiatement estomper à l’éponge sans appuyer en commençant par le mouvement perpendiculaire, c'est-à-dire horizontalement.

On crée ainsi des tâches plus blanches, mais très floues.

 

7/ L’ensemble peut être ciré, verni ou laissé tel quel une fois sec.

 

 

 

* On peut tout à fait faire évoluer cette technique en remplaçant les couleurs : au lieu d’un camaïeu, on prend deux couleurs différentes, (par exemple céladon et vert anis) ou on travaille avec des couleurs foncées (par exemple chocolat au lait et chocolat noir)et on ne frotte pas du blanc mais une autre teinte en accord.(par exemple vert pâle sur le céladon + anis ; jaune sur orangé + rouge ; crème ou argent sur les chocolats) etc…

Cela ne donne pas un effet de chaux mais c’est très décoratif aussi.